Spiritualité - Métaphysique - Philosophie - Ethnologie - Symbolisme

Ultreïa ! Plus loin, plus haut... sur les chemins de la sagesse

Ultreïa ! Plus loin, plus haut... sur les chemins de la sagesse

S'abonner à la newsletter
Pierre Rabhi

Pierre RABHI

Biographie

Pierre Rabhi, écrivain, philosophe et agroécologiste d’origine algérienne, est l’auteur d’une œuvre abondante dont on distinguera Du Sahara aux Cévennes (1984), Le Gardien du Feu (1986), Parole de terre. Une initiation africaine (1996), Graines de possibles. Regards croisés sur l’écologie avec Nicolas Hulot (2005), Manifeste pour la Terre et l’Humanisme (2008), Vers la sobriété heureuse (2010), Semeur d’espoir avec Olivier Le Naire (2013).

Bibliographie

Du Sahara aux Cévennes – Itinéraire d’un homme au service de la Terre-Mère – Pierre Rabhi, Espaces libres, Albin Michel, 2002. Les premières années dans le Sud algérien, l’adolescence à Oran, le passage à Paris puis le retour à la terre en Ardèche… L’itinéraire physique et spirituel du “pionnier de la révolution écologique tranquille”.

 

Vers la sobriété heureuse – Pierre Rabhi, Babel, 2013
En France à la fin des années cinquante, aux champs comme à l’usine, l’homme est invité à accepter une forme d’anéantissement personnel à seule fin que tourne la machine économique. Au fil de ses expériences de vie, une évidence va s’imposer à Pierre Rabhi : seul le choix de la modération permettra de rompre avec cet ordre anthropophage appelé “mondialisation”.

 

Pierre Rabhi, semeur d’espoirs – entretiens, Olivier le Naire – Domaine du Possible – Actes Sud, 2013
Durant trois jours, l’auteur s’est entretenu avec Pierre Rabhi de thèmes aussi divers que la religion, le désarroi des jeunes, le sens de l’histoire, l’éducation, la politique… et bien sûr l’écologie. Des paroles inspirantes pour ceux qui cherchent d’autres valeurs
que celles qui régissent notre monde actuel.

 

Le monde a-t-il un sens ? Jean-Marie Pelt- Pierre Rabhi, Fayard, 2014
Par de multiples exemples puisés dans la nature, J.-M. Pelt met en lumière le fait que la vie doit davantage à l’alliance qu’à la rivalité. Pierre Rabhi défend avec lui ce principe : selon lui, il appartient désormais aux hommes de poursuivre ce processus en privilégiant la coopération au détriment de la compétition.

Articles du même auteur

Cahiers métaphysiques n°10

Pierre Rabhi – Paul Watson, la rencontre